17 octobre 2011 Fittsize Me

Quelques jours après une discussion passionnante à l’occasion du 10ème Networking Interactif organisé par l’équipe lyonnaise des Designers Interactifs autour de l’avenir des QR codes et autres Flash codes, la maison prestigieuse Pommery tente une expérience unique.

Alors que le constat dans l’Héxagone montre d’importantes limitations sur l’utilisation, la compréhension et la plus-value perçue de ces dispositifs graphiques, Pommery n’hésite pas à placer sur ses bouteilles une pastille comportant un QR code, transformant le produit en média à part entière.

Bien que la maison Vranken Pommery soit habituée à innover (notamment avec ses « expériences » associant artistes et mécenes autour d’un thème donné), elle rompt ici les codes du luxe.

Apposé sur l’avant de chacune des bouteilles de la gamme, cet emblème d’un genre nouveau envoie, dès qu’il est scanné, vers un mini-site dédié permettant de découvrir la gamme avec de nombreuses vidéos de dégustation du Chef de cave, d’accéder à une visite virtuelle des Crayères… L’invitation à rejoindre « le cercle des initiés » sur une fanpage Facebook offre une expérience tribale renforçant l’intérêt de la marque. Seul point noir, le mini-site ne détecte pas la présence de l’application Facebook sur le smartphone et oblige alors à entrer les codes de connexion manuellement… Cela génère une légère frustration (un frein pour certains ?) qui aurait pu être aisément évitée.

Le dispositif, réalisé par l’agence H, est accompagné d’une campagne de presse et d’affichage où le QR code s’étale sur fond bleu éléctrique.