25 février 2010 Fittsize Me

Le Monde a publié ce matin un article intéressant sur le rapport des Seniors avec Internet. Basé sur de récentes études, il fait ressortir un point important :

« Seuls 48 % des plus de 70 ans disent se connecter tous les jours, contre 59 % des seniors de moins de 70 ans et 71 % de la population. Principale raison avancée : « C’est trop compliqué.« 

Le mot est laché : « C’est trop compliqué » !

La plupart des interfaces web sont construites pour répondre à des « cibles » : jeunes, actifs, professionnels,… Pour les atteindre, les équipes créatives et techniques utilisent des stratégies diverses mais introduisent irrémédiablement une partie de leur vision du site « idéal », en lien direct avec leurs propres expériences.

C’est pourquoi capitaliser sur l’apprentissage interne d’une cible de seniors n’est en rien comparable avec celle d’autres types d’utilisateurs. Une icone minuscule sans légende n’apparaît que comme pollution (ou est littéralement ignorée), des schémas de navigation trop complexes sans gestion d’erreurs sont rédibitoires, des « retours accueil » sur les logos souvent ignorés (rappelons que ce n’est qu’une convention !)… Ne parlons même pas de ces choses bizarres nommées Twitter ou Facebook !

A nous, en tant que professionnels – soucieux de fournir des solutions robustes et utilisables – d’avoir en tête les besoins et attentes spécifiques de cette partie active (et grandissante) de la population et de les accompagner intelligement dans leurs expériences numériques. L’accessibilité va au delà des situations de handicap.

Lire l’article sur www.lemonde.fr

,